Pourquoi cette rubrique?

La rapidité des consultations médicales amène les praticiens à expliquer les pathologies de façon succincte, créant ainsi des approximations qui mises bout à bout, deviennent des idées ancrées. Exemple classique, « c’est l’arthrose qui me fait souffrir » ou « ma douleur au coude, c’est une tendinite ».

Certaines douleurs ont aussi pris, au fil du temps, des noms inappropriés.  L’exemple phare : « La sciatique ». Pour certains, c’est une douleur en bas du dos, pour d’autres, dans la fesse, et d’autres encore, derrière la cuisse et le mollet. Alors qu’en réalité, c’est le nom d’un nerf du membre inferieur, rien de plus.

Certaines associations d'idées se créent automatiquement, et elles ont la vie dure ! « La sciatique », toujours elle,  est intimement  liée à la hernie discale, ce qui voudrait dire que seul le chirurgien aurait une chance de régler le problème. Et je pourrais continuer la liste, mais là n’est pas le sujet.

En réponse aux interrogations les plus fréquentes de mes patients, je vous apporte ici, mon éclairage sur ces « idées reçues », car plus la vision de notre pathologie s’approche de la réalité (telle que je la conçois), plus les chances de nous réharmoniser augmentent, et c’est le but ! Alors, bonne lecture.

×