la sciatique

La "sciatique" est devenue la star des pathologies. La véritable dénomination est : sciatalgie ou névralgie sciatique (Voir la rubrique névralgie) . Nevr pour nerf et algie pour souffrance ou douleur, soit souffrance du nerf sciatique.

Combien de fois mes patients me disent souffrir de sciatique lorsqu'ils ressentent une douleur persistante du bas du dos, de la fesse ou de la cuisse. Il ont très souvent raison, mais personne n'y pense pour une douleur du talon, de la cheville ou du mollet, sans traumatisme préalable. Tout au long de son trajet, de la sortie de la colonne, au niveau lombaire, jusqu'au bout du pied, le nerf sciatique chemine entre différents éléments anatomiques. A commencer par le disque intervertébral, puis l'intestin grêle, le colon (sigmoïde ou cæcum), le psoas, muscle très sensible à la fatigue et donc aux toxines, l'uretère, l'articulation de la hanche et ses muscles courts, puis tous les muscles postérieurs de la cuisse et ceux de la jambe et du pied, les articulations du genou de la cheville et du pied. Bref,  beaucoup de structures et leurs enveloppes (voir la rubrique Fascias) qui, lorsqu'elles sont déficientes, vont gêner le nerf, le comprimer et déclencher la névralgie.

Il suffit par exemple, que le colon se densifie, et ce sans douleur (légère colite), pour que le nerf sciatique se retrouve gêné dans son passage entre le gros intestin en avant et le muscle psoas, en arrière. Si cette compression très minime se prolonge dans le temps, la gaine du nerf répondra par une inflammation qui va comprimer quelques fibres. Si ce sont les fibres qui véhiculent la sensibilité à la douleur du talon, nous percevrons alors une sensation douloureuse permanente du talon alors qu'aucun traumatisme récent du pied n'est là pour l'expliquer.

On vous prescrit une radio du talon qui montrera peut-être une calcification, la fameuse épine calcanéenne, et votre attention se fixera sur le talon. Il vous sera alors d'autant plus difficile de cibler la véritable origine. Cette épine est probablement là depuis des mois voire des années, alors que votre douleur et récente. Il s'agit, en fait,  d'une névralgie sciatique.

La névralgie sciatique a souvent été réduite à une compression par hernie du disque sur le nerf, alors que cela représente une minorité des facteurs déclenchants, tant la liste des autres causes est immense. Un ostéopathe, grâce à sa palpation et sa connaissance de l'anatomie aura tôt fait de réharmoniser votre colon (dans ce cas) et la sciatalgie disparaitra très rapidement, dans la plupart des cas.

 

Pour aller plus loin et à venir : rubrique sur «Le comportement et les douleurs»